Tag Archives: super nintendo

Les graphismes dans les jeux-vidéos

15 Juin

Après presque 3 mois d’absence, voilà que rochermonde revient avec un nouvel article sur lequel elle donne son avis débile sur un sujet que visiblement elle ne maitrise pas. Avec une accroche pareil, qui n’aurait pas envie de lire l’article qui suit, je vous le demande !

Plus sérieusement, hier soir j’étais en discussion sur un chat online (oui ça existe encore), et parmi touts les sujets de discussions qu’il était possible d’avoir, deux personnes ont malheureusement débordé sur le sujet du jeux-vidéo. Oh ça a commencé gentiment au début : Quel est votre jeu préféré ? Votre série de jeu préférée ? Et ainsi de suite jusqu’à ce que quelqu’un ait la mauvaise idée de mettre en avant le fait que les graphismes étaient devenu plus importants aux yeux des joueurs que le gameplay en lui même.

Même si je ne fais pas partie de ce type de personnes, je dois quand même reconnaître que c’est plus ou moins vrai. Même si moi je suis capable de jouer à des jeux d’horreurs indépendants en bits tout pixellisés avec une résolution de 320×240 en y prenant du plaisir, je me doute que ce n’est pas le cas de tout le monde, ce qu’il est difficile de reprocher à ceux qui ont été biberonnés avec des call of duty ou autres Final Fantasy magnifiques.

Mais bref, une des personnes dans ce débat à commencer à jacasser comme quoi les graphismes ne faisaient rien dans un jeu (point sur lequel je suis d’accord) et que quand elle était plus jeune, on n’accordait pas autant d’importances aux graphismes… et c’est là que j’ai envie de dire : GROSSE GROSSE ERREUR !

A l’époque, quand on était en train de jouer sur nos nes et master system en 8 bits et que soudainement nintendo et sega ont décidé de sortir la megadrive et la super nintendo, vous pensez franchement que c’est le gameplay qui nous faisait baver ? Bien sûr que non ! La seule chose qui comptait pour nous, c’était les pubs géniales que l’on voyait à la télé qui nous montraient tout les jeux les plus beaux de ces deux consoles, et bien évidemment les captures d’écrans dans les magazines souillés par nos filets de salives à force de baver dessus.

Ce que je veux dire par là, c’est que même si la course aux plus beaux graphismes en énervent plus d’un aujourd’hui, ce que je peux comprendre, c’était déjà le cas avec nos consoles 16 bits de l’époque. Même a l’époque de la nintendo et de la master system, sur la fin de ces consoles, c’était à qui allait sortir le jeu le plus beau sur une console 8 bits pour rallonger la durée de vie de la machine (et ça a marché un sacré moment.)

Donc mon point est simple finalement : La course aux graphismes ne datent pas d’aujourd’hui. Je vous rappelle que la cassette VHS vantant les qualités de la super nintendo à l’époque avait quand même le culot d’annoncer que la super nintendo pouvait, je cite, « imiter la réalité. » La megadrive, même si elle se centrait plus sur son « blast processing » (vaste fumisterie) se basait quand même sur des jeux comme sonic ou ecco : the tides of time (deux jeux visuellement magnifique) pour vendre leur machine.

Donc en fait, ma conclusion est simple. Les graphismes comptent dans un jeux-vidéo, ils ne font pas tout, mais dire comme certains que les graphismes ne changent rien dans un jeux-vidéo est une connerie énorme. Est-ce que quelqu’un accepterait de rejouer à super mario world ou Final fantasy 6 sur super nintendo si les graphismes avaient été fait sous microsoft paint par un gamin de 5 ans, même si le gameplay était le meilleur du monde ? J’en doute… les gens reviennent sur ces jeux pour la nostalgie certes, mais également car ils sont magnifiques pour leur époque.

Alors les vieux cons nostalgiques, cessez de jacasser comme quoi les graphismes ne font rien dans un jeux-vidéo parce que, à l’époque, si vous avez réclamé une super nintendo ou une megadrive à vos parents, c’est probablement parce que les graphismes vous ont fait bavés.

Bien à vous, Rochermonde.

Publicités